FAQ

Quel est le délai à prévoir entre la demande de vos services et la venu d’un travailleur étranger au sein de mon entreprise ?

Il faut compter entre 14 et 26 semaines pour être confortable dans le temps de processus d’embauche d’un travailleur étranger du début de la demande à l’arrivée de celui-ci au sein de l’entreprise.

Quel type d’employeur peut bénéficier des services de Collaboration Canada ?

Tout type d’employeur, (que ce soit dans le secteur porcin, laitier, grandes cultures, petits fruits, la restauration, le domaine manufacturier, etc…) tous peuvent se prémunir des services de Collaboration Canada et de son expertise. Tous nos employés sont trilingues et sauront répondre adéquatement aux besoins spécifiques des clients.

Quels sont les différentes étapes du processus ?

L’employeur doit démontrer qu’en vain des efforts effectués, il ne peut trouver un travailleur québécois répondant à ses critères. Il doit aussi faire une inspection du bâtiment dans lequel habitera le travailleur ainsi que remplir un EIMT, (Étude d’Impact sur le Marché du Travail). Chaque demande est évaluée individuellement par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) et par Service Canada, qui possèdent tous deux l’autorité finale à l’égard de la demande. Une fois celui-ci approuvé, le processus de préparation du travailleur peut commencer à l’étranger.

Comment sont recrutés les travailleurs ?

Les travailleurs étrangers sont soit recrutés par leur propre gouvernement, soit par des partenaires sur place ou des recruteurs externes. Ils devront passer des tests physiques et médicaux afin de bien répondre aux attentes des clients.

Quels sont les salaires, droits et protections des travailleurs ?

Le salaire des travailleurs est fixé par les instances gouvernementales (MIDI). Dans plusieurs cas, il s’approche du taux de salaire minimum. De plus, le travailleur est assujetti aux lois québécoises du travail (Normes du travail, CSST, etc.). Il est également couvert par le régime public d’assurance maladie et bénéficie d’une assurance privée.

Le processus est-il coûteux ?

L’entreprise ne bénéficie d’aucune subvention ni aide gouvernementale. Tout est à la charge du producteur (billet d’avion, logement, visas, permis et autre frais). Par contre, le travailleur devra débourser 120$ par mois pour se loger. Tout est relatif mais de nombreux producteurs et entreprises y trouvent leur compte en ayant une main d’oeuvre fiable et présente.

Les travailleurs parlent quel langue ?

Sauf en de rares exceptions, les travailleurs ne s’expriment qu’en espagnol d’où  l’importance d’avoir quelques notions de base dans cette langue. Nous offrons le service de traduction en cas de besoin du fait que tous nos employés parlent le français, l’anglais et l’espagnol. Des cours privés sont aussi disponibles.

Comment s’effectue le transport des travailleurs ?

Le transport aérien est directement effectué avec notre Agence de voyage affilié. Habituellement, le producteur ira chercher directement le travailleur à l’aéroport mais nous offrons également le service de transport de l’aéroport à la ferme ou à votre entreprise.

Quel est la provenance des travailleurs ?

Nos travailleurs viennent principalement du Guatemala, du Mexique, du Honduras et de la Colombie.